Quelles sont les dernières innovations dans le monde de la 3D ?

L’impression 3D ou tridimensionnelle revêt une importance capitale dans les modes de production. Autrefois réservé aux industriels, ce procédé tend à révolutionner les capacités voire les limites de la reproduction. Cette technologie de pointe détonne des techniques de fabrication traditionnelles. En revanche, le fonctionnement d’une imprimante 3D demeure similaire à celui d’une imprimante à papier. Bien évidemment, les cartouches d’encre ont laissé la place aux filaments plastiques, aux résines et aux poudres métalliques. Gros plan sur les dernières innovations en matière de 3D.

Les services d’impression 3D en ligne

Avec la démocratisation de la technologie 3D, les plateformes web spécialisées proposent des services d’impression tridimensionnelle sur mesure. Les offres incluent notamment la matérialisation des fichiers 3D. Ainsi, quelques clics suffisent pour convertir vos fichiers en de véritables objets. Dans le cadre d’une impression 3D, le choix des matériaux (PLA, ABS, PETG, nylon, flexible…) et des finitions revient au commanditaire. Le procédé s’avère très simple puisqu’il vous suffit d’importer votre modèle, de sélectionner les options. Vient ensuite l’impression 3D de vos pièces. Enfin, le service de livraison se charge de vous faire parvenir votre projet.

  • Comgrow Creality Ender 3 Imprimante 3D Aluminium DIY 220x220x250mm Taille d'impression Reprendre l'impression
    Fonctionnement de l'axe E: le moteur de l'axe E commencera à fonctionner lorsque la température de la buse atteindra plus de 185 ℃, puis avant de commencer l'impression, n'oubliez pas de chauffer d'abord la température de la buse. Fonction de reprise d'impression: Ender 3 a la capacité de reprendre l'impression même après une panne de courant ou une panne de courant peut être assemblé en seulement 2 heures. Technologie d'extrudeuse avancée: l'extrudeuse améliorée réduit considérablement le risque de colmatage et une mauvaise extrustion; La forme en V avec les roues POM le rendent silencieux, fluide et durable. Test strict: test strict des composants clés avant la livraison et assistance technique disponible à vie. Bloc d'alimentation protégé par la sécurité: il ne faut que 5 minutes pour que le lit chaud atteigne 110℃.
  • Imprimante 3D Creality Ender 3 V2 (Ender 3 Pro amélioré) avec carte mère silencieuse 32 bits, alimentation Meanwell, plate-forme en verre au carborundum et impression de CV 220x220x250mm
    【Carte mère silencieuse auto-développée】 L'Ender-3 V2 adopte une carte mère silencieuse 32 bits auto-développée, qui offre une meilleure anti-interférence, des performances de mouvement plus rapides et plus stables, une impression silencieuse et un fonctionnement à faible décibel. 【Alimentation MeanWell certifiée UL】 Équipée d'une alimentation MeanWell, produite par la société cotée avec une technologie mature, répondant à tous les besoins de chauffage rapide et d'impression de longue durée. De plus, l'alimentation électrique est dissimulée dans la machine, ce qui la rend beaucoup plus sûre. 【Alimentation du filament sans effort】 Ender-3 V2 ajoute un bouton rotatif sur l'extrudeuse, ce qui facilite le processus de chargement et d'alimentation du filament; Le tout nouveau système d'interface utilisateur d'opération et l'écran couleur intelligent de 4,3 pouces améliorent considérablement l'expérience utilisateur. 【Fonction de reprise d'impression】 Peut reprendre l'impression à partir de la dernière position de l'extrudeuse enregistrée après avoir subi des pannes de courant inattendues, ce qui vous fait gagner du temps et réduit les déchets. 【Plate-forme en verre de carborundum】 Activez le chauffage du foyer plus rapidement et les impressions adhèrent mieux sans se déformer. Ultra douceur même sur la première couche.

Pour répondre efficacement aux attentes de la clientèle, les services d’impression 3D en ligne misent sur les imprimantes 3D FDM et sur les imprimantes SLA. Les premières peuvent accueillir des pièces d’envergure, de 50 x 50 x 50cm. Quant aux imprimantes SLA, elles réalisent des pièces dont les dimensions n’excèdent pas 19 x 12 x 20cm. Le travail se fera en plusieurs parties pour les impressions 3D de très grandes tailles. Les pièces ainsi réalisées seront ensuite rassemblées pour ne former qu’un, ce qui n’altère en rien la solidité des réalisations.

Quelles sont les dernières innovations dans le monde de la 3D ?

L’impression 3D métal via les sources LED

Les technologies d’impression 3D se développent à une vitesse grand V. Aux dernières nouvelles, des ingénieurs et chercheurs de l’université TU Graz en Autriche ont mis au point une imprimante basée sur des sources LED. Il n’est donc plus besoin de lasers pour faire fondre les poudres métalliques. Le procédé dénommé Selective LED-based melting (SLEDM) va bien plus loin que les techniques de fusion sur lit de poudre qui utilisent le laser (SLM) ou le faisceau d’électrons (EBM).

L’impression 3D métal utilisant des sources LED présente ainsi de nombreux avantages. Il faut savoir que la construction des couches se fait de manière successive, soit du haut vers le bas. Cette technologie permet surtout d’optimiser la production de masse. À long terme, les chercheurs prévoient de lancer des imprimantes 3D métal rapides et plus économiques. Elles faciliteront la réalisation de pièces dans différents domaines : médical, mécanique…

L’impression 3D en résine

L’impression 3D en résine photodurcissable figure en seconde position dans le classement des technologies d’impression 3D. Cette option offre de nombreux avantages, pour ne citer que le coût des imprimantes 3D en résine. Ajoutez-y l’émergence des matériaux novateurs comme les résines dentaires, techniques et flexibles. Elle permet surtout d’obtenir une haute résolution. Les réalisations présentent ainsi une qualité en termes de surface et de détails.

À noter que l’impression de résine repose sur la polymérisation d’un mélange de monomères et d’oligomères. Ces derniers réagissent pour former de longues chaînes de polymères. Il faut également un agent de réticulation qui comprend deux ou plusieurs groupes de réactifs. Le but étant de maintenir les chaînes entre elles. Enfin, le photo initiateur favorise la réaction entre les monomères ou l’agent de réticulation.

Le design génératif et l’impression 3D

Cette technologie repose sur un processus de conception itératif générant divers résultats en termes de conception. Le design génératif répond ainsi aux besoins dans différents domaines d’activités comme l’art, la conception de solutions basées sur les sons et les images. Cette technologie permet aussi d’élaborer des modèles CAO. Le but étant d’optimiser les pièces produites grâce à un logiciel qui présente de nombreuses options conformément aux contraintes et aux exigences en matière de performance.

Le design génératif s’appuie grandement sur l’apprentissage machine et sur l’intelligence artificielle. Autrement dit, le logiciel met en place toutes les combinaisons possibles pour aboutir à des solutions fiables. Il va sans dire que cette technologie apporte énormément aux entreprises. C’est notamment le cas de Siemens qui use des performances du design génératif dans ses 8 industries. Il ne faut pas oublier que les assemblages moins complexes génèrent d’importantes économies de fabrication. Ainsi, le design génératif se révèle essentiel pour optimiser les fonctionnalités et la performance d’une pièce préalablement imprimée en 3D.

L’impression 3D au service des recherches médicales

Les experts de l’ingénierie cellulaire misent de plus en plus sur les nouvelles technologies pour élaborer de nouveaux traitements. Dernièrement, une production de dermes et de tumeurs a été lancée à Meyzieu, en banlieue lyonnaise. Les chercheurs vont même jusqu’à reproduire des mini-foies humains via la bio-impression. Le procédé consiste à utiliser des encres biocompatibles incluant des cellules en suspension selon un modèle élaboré par CAO. Les spécialistes obtiennent ainsi des tissus biologiques.

La bio-impression vise surtout à accélérer les essais pré-cliniques puisque les modèles cellulaires sont quasiment similaires à la réalité. Le processus permet aussi de diminuer de 20% les coûts en matière de développement. Rappelons que les cellules de base proviennent d’échantillons tels que les fibroblastes, les cellules vasculaires, cancéreuses ou immunitaires. Elles sont ensuite mises en culture et constituent la base des tissus biologiques.

Impression 3D : des technologies de mesure innovantes

Les techniques de contrôle et de mesure demeurent primordiales pour le développement de l’impression 3D en termes de production. À ce propos, vous trouverez la tomographie à rayon X qui permet de scruter plus en détail le cœur des pièces. En sus, la spectroscopie par résonance acoustique consiste à exciter la pièce de manière mécanique et à enregistrer les vibrations.

Ces dernières se présentent sous la forme de spectres de fréquences. Le spectre sera ensuite comparé à celui de la pièce de référence. Par conséquent, une divergence de mesures atteste des défauts d’impression. Enfin, la technologie confocale chromatique vise à inspecter la pièce couche par couche. Elle consiste à créer un faisceau lumineux polychromatique qui permettra de vérifier chaque position dans la pièce.

  • ELEGOO Mars 2 Pro Imprimante 3D Ecran LCD Monochrome 2K Source de Lumière LED UV Purificateur d'air au Charbon Actif Intégré pour Impression de Taille 129 * 80 * 160mm
    Excellente qualité de fabrication ♦ Mars 2 Pro a un corps en aluminium solide traité par usinage CNC. La structure de guidage linéaire rend l'impression plus stable et plus lisse. Le plateau de construction sablé adhère facilement à la résine. La poignée en métal de cinq étoiles a une bonne texture et un poids léger. Purificateur de l'air intégré ♦ L'absorbeur de charbon actif intégré de la machine peut absorber et filtrer la mauvaise odeur, et le joint en caoutchouc supplémentaire peut réduire le débordement d'odeur de résine, et la réduction des odeurs irritantes peut vous apporter une meilleure impression. Grande efficacité d'impression ♦ Avec un écran LCD monochrome de 6,08 pouces 2K, l'imprimante Mars 2 Pro a une vitesse d'impression de 2 secondes pour chaque couche. La dernière version du logiciel de tranchage CHITUBOX améliore la vitesse de découpage des gros fichiers. Précision d'impression plus élevée ♦ La structure de la lumière COB améliorée assure une émission de lumière plus brillante et plus uniforme. La combinaison de la source lumineuse et de l'écran LCD monochrome 2K permet d'obtenir des détails d'impression plus fluides et plus précis. Système multilingue ♦ 12 langues de plusieurs pays sont intégrés au système de l’imprimante ELEGOO Mars 2 Pro. Et le design simple et clair rend l’opération simple et plus pratique pour les utilisateurs du monde entier d'utiliser l'imprimante facilement.
  • Creality Imprimante 3D Ender 3 Pro avec Plaque de Mise à Niveau Cmagnet Build et Bloc d'alimentation Certifié UL Taille d'impression 220x220x250mm
    PLAQUE DE SURFACE DE CONSTRUCTION CMAGNET: Protégez complètement la plaque de construction de votre imprimante 3D et assurez une température constante sur toute la surface de construction. Facile à enlever les modèles d'impression après refroidissement. ALIMENTATION ÉLECTRIQUE SÉCURITAIRE: Ender 3 Pro est livré avec une alimentation certifiée UL, protégeant votre imprimante des surtensions imprévues, capable de chauffer le lit chauffé à 110 ° C en seulement 5 minutes. Reprendre la fonction d’impression: Ender 3 Pro peut reprendre l’impression à partir de la dernière position enregistrée de l’extrudeuse après une coupure de courant imprévue. KIT SEMI-ASSEMBLE: Plusieurs pièces assemblées Ce kit facile à installer est partiellement assemblé. Vous pourrez ainsi en apprendre davantage sur la construction de base des imprimantes 3D à la fin de l'assemblage. Une expérience éducative STEM amusante en génie mécanique et en électronique CE QUE NOUS POUVONS FAIRE: En tant que revendeur agréé de Creality 3D, nous pouvons vous proposer des produits 100% originaux. Et peut également vous offrir un service client professionnel.