Retraite pour les femmes, comment bien la préparer ?


La retraite…éloignée ou bien proche de votre parcours professionnel, il vous arrive sûrement de vous projeter de temps en temps sur vos futurs logements, voyages ou passe-temps. Cependant, si vous êtes une femme, vous devez vous poser inévitablement bien des questions sur le système de retraite et vos interrogations sont légitimes  ! D’autant plus que le système de retraite à points va bientôt venir bouleverser notre système actuel et apporter avec son lot de changements, plein de nouvelles zones d’ombres que nous allons tout de suite éclaircir avec vous.

Retraite pour les femmes, comment bien la préparer ?

Retraite pour une femme entrepreneur aujourd’hui

Tout d’abord, commençons par faire un point sur ce qui différencie la retraite d’une femme de celle d’un homme. Les femmes ont une carrière moins linéaire que celle des hommes et percevaient, en moyenne en 2019, une pension de retraite inférieure de 42% à ceux-ci. Ce résultat démontre le maintien d’une inégalité persistante entre les hommes et les femmes qui tend tout de même à s’atténuer au cours des prochaines années.


Par ailleurs, de nombreuses femmes cheffes d’entreprises s’interrogent aujourd’hui sur la préparation de leur propre retraite. Tout va en fait dépendre du statut de la dirigeante, si celle-ci est TNS ( travailleur non salarié), elle sera désavantagée en matière de retraite, mais bénéficiera de la loi Madelin et pourra choisir le montant minimum qu’elle souhaitera se verser. De plus, ses cotisations pourront être déductibles de son bénéfice ou de son revenu imposable. D’autre part, si la dirigeante est considérée comme salariée, elle bénéficiera de meilleures conditions de retraite en étant affiliée aux régimes de la sécurité sociale de l’AGIRC et l’ARRCO et obtiendra une retraite de base ainsi qu’une retraite complémentaire.

Retraite à points, quels changements pour les femmes ?

Avec la réforme prochaine du système de retraite, plusieurs nouveautés apparaissent en ce qui concerne la retraite des femmes, nous allons donc décrypter pour vous l’ensemble de ces changements.

Pour commencer l’âge légal du départ à la retraite ne change pas et se maintient à 62 ans et le système de retraite universel ne concernera pas les personnes qui sont à moins de 17 ans de l’âge légal de leur retraite.

Le nouveau système de retraite permettra d’acquérir des points tout au long de votre carrière. Durant votre parcours professionnel, vous cotiserez pour obtenir des droits à la retraite, mais des points seront également attribués durant les congés maternité, les congés maladie et les périodes de chômage. Désormais, lors des congés maternités, tous les trimestres seront pris en compte dans le calcul de la retraite comme des périodes travaillées.

De plus, un nouveau modèle de réversion rentre en vigueur, la pension de réversion qui est versée en cas du décès de son conjoint consiste maintenant à conserver 70% de la somme des retraites du couple.

Enfin, la majoration des droits à la retraite s’élève désormais à 5 % dès le premier enfant et le couple peut décider de trois choix de majoration possibles :

  • Donner la totalité de la majoration au père ou à la mère
  • Partager la majoration entre les deux
  • Si le choix n’a pas été exprimé : donner la totalité de la majoration à la mère

Vous voulez en savoir plus sur le nouveau système de retraites à points et ses impacts sur la retraite des femmes, notamment pour les femmes qui travaillent dans le BTP ? Elles Assurent répond à toutes vos questions concernant le nouveau système de retraite.

Si vous souhaitez consulter leur site, cliquez ici : https://www.ellesassurent.fr/retraite-femme