Time Watcher 1906 : le nouveau rendez-vous des collectionneurs de montres


Pour avoir l’heure on utilise aujourd’hui le téléphone portable, mais pour avoir la classe, les montres resteront l’accessoire éternellement irremplaçable. Au delà du simple aspect esthétique, le génie de travail des artisans horlogers qui travaillent constamment à produire des mécanismes toujours plus performants. Objets de plaisir, d’investissement ou de collections, comme le disait Patek Philippe dans son slogan : on n’est jamais le propriétaire d’une montre mais seulement son gardien.

Time Watcher 1906 : le nouveau rendez-vous des collectionneurs de montres

Pour tous les amateurs ou collectionneurs, abonnés au Baselword et chasseurs de bonnes affaires, sachez qu’un nouvel événement va faire voir le jour dans le milieux. Sous l’intitulé de Time Watcher 1906, cette réunion privée des principaux collectionneurs et représentants des grandes maisons de haute horlogerie a un objectif bien précis : cadrer le marché des prix des montres et en assurer ainsi la pérennité.


Ce n’est bien sur pas par hasard que la première édition du Time Watcher 1906 se tient cette année. Les récentes envolées des prix, sur Rolex, mais surtout Patek Philippe et Richard Mille, ont peut être ravi certains investisseurs mais elles ont également données des sueurs froides aux collectionneurs. Avec une prise valeur de 100% pour certains modèles, on se dirige doucement mais surement vers des bulles spéculatives qui peuvent secouer le monde de la collection de haute horlogerie.

Fort heureusement, les robinets de production restent entièrement sur contrôle et les effets resteront ainsi toujours plus ou moins sous contrôle. Néanmoins, le marché de seconde main reste bien trop sauvage et, en raison de son impact sur les marques, il et primordial qu’il évolue dans un cadre défini et contrôlé.

C’est donc avec impatience que nous attendons les retours de cet événements qui, nous l’espérons, apporteront une pierre importante à l’édifice intemporel de la haute horlogerie.