Apparition de moisissures au plafond : que faire ?

Les moisissures représentent souvent les problèmes de beaucoup d’habitations. Elles peuvent siéger dans plusieurs endroits de la maison. Les plafonds en font partie et se traduisent par de petits signes de traces noirâtres. Leur phénomène est plus complexe et leurs origines méritent d’être connues. Mais que peut-on faire devant leur apparition ?

Les origines des moisissures au plafond

Les moisissures au plafond ne sont pas normales, un plafond doit être propre et sec. Lorsqu’elles apparaissent, elles se manifestent par une peinture décolorée, notamment au niveau de la jonction des murs. Leurs sources sont nombreuses. Les moisissures aiment l’humidité, la chaleur et le papier.

Elles apparaissent dans les zones humides à partir d’une humidité relative de 60 à 65%. Ainsi, elles peuvent survenir après une fuite d’eau dans le toit ou après une infiltration d’eau de pluie dans la maison par le plafond, par un joint d’étanchéité du toit vétuste. L’eau peut également arriver en remontant le sol par les murs jusqu’au niveau des plafonds.

Elles peuvent faire suite à un manque de ventilation ou à un défaut d’aération entretenant l’humidité dans le logement. Les respirations ainsi que les activités des occupants constituent aussi une source de vapeur d’eau faisant installer cette humidité.

Les préventions de l’apparition de moisissures au plafond

Apparition de moisissures au plafond : que faire ?

Il est toujours désagréable de percevoir la survenue de moisissures au niveau des plafonds. Elles peuvent accompagner la multiplication de petits insectes comme les cafards ou les termites. Quelles préventions peuvent être adoptées pour éviter les dégradations qu’elles engendrent ?

La première consiste à entretenir le plafond par son nettoyage et sa rénovation, quel que soit le type de plafond, notamment si sa finition est en papier peint.

Une fois que la maison a connu des moisissures, il est nécessaire de garder une humidité relative en dessous de 50%. On peut avoir à disposition un hygromètre l’identifiant pour le stabiliser. Ainsi, on peut garder un logement sec, mais en recherchant toujours les signes d’humidité ou les traces de moisissures sur le plafond.

Enfin, l’humidité liée aux sources de vapeur d’eau par la cuisson et le bain peut être prévenue par des extracteurs d’air.

Quelles solutions adopter pour les moisissures au plafond ?

Comme les moisissures ont des effets néfastes sur la santé, il est indispensable de couper la source de l’humidité à l’origine de leur multiplication.

Quand les moisissures au plafond surviennent, il faut les enlever de suite en utilisant du vinaigre blanc ou de l’eau de javel mélangée avec de l’eau et le peindre avec de l’anti-moisissure. Si elles ne partent pas, il faut renouveler l’opération.

Il faut aussi traiter leurs causes pour garder une maison saine en adoptant des solutions simples comme aérer la maison régulièrement. Cette humidité peut également être traitée par l’utilisation d’un déshumidificateur.

S’il s’agit d’un problème de ventilation, la première solution est d’améliorer la ventilation naturelle existante de l’habitation. On peut aussi solliciter un spécialiste en traitement de l’humidité pour l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée ou d’autres solutions plus adaptées.

hygrometre