Visiter le Salon de l’Agriculture, ça se prépare


C’est décidé, cette année, je visite le SIA (Salon International de l’Agriculture). Tous les ans, je fonds devant ces images de veaux au museau humide et de moutons aussi soyeux qu’un pashmina ; tous les ans, je me dis que moi aussi, je devrais aller goûter tout ce que l’agriculture française a de meilleur à offrir. Alors pour être prête à l’ouverture du salon le, je prépare ma visite dès maintenant.

Visiter le Salon de l’Agriculture, ça se prépare

Les animaux font le show

Au Salon de l’Agriculture, toutes les productions animales sont représentées. Et chaque espèce peut participer au fameux Concours Général Agricole des Animaux. Ce temps fort du salon constitue pour le public un spectacle exceptionnel ; pour les professionnels, il s’agit d’une véritable reconnaissance du travail engagé pendant l’année. Pour tous, c’est une occasion de créer du lien. Le concours se déroule sur la durée du salon, ce qui fait que quel que soit le moment où vous effectuez votre visite, vous êtes susceptible d’assister à l’une ou l’autre des manches. Sinon, vous pouvez aller à la rencontre de vos espèces favorites directement dans leur box. Les animaux sont répartis ainsi :

  • Les vaches, veaux, taureaux, les moutons et les porcs sont dans le hall 1
  • Les chevaux, ânes et poneys, dans le hall 7.1
  • Les chiens et les chats, dans le hall 5.3
  • Les animaux de la basse-cour (volailles, lapins…), dans le hall 4

Les produits de nos régions tiennent salon

Le Salon de l’Agriculture permet une compréhension globale des activités agricoles, du champs à l’assiette. C’est donc en toute logique que les produits issus des élevages et des exploitations agricoles sont représentés sur le salon. C’est l’occasion pour le visiteur de s’offrir une promenade gustative à travers les régions de France.


Pour vous faciliter la tâche, le site salon-agriculture.com propose des thématiques de visite : vous pouvez ainsi préparer votre parcours selon vos centres d’intérêt. Vous vous passionnez pour le vin (en toute modération, bien sûr) ? Ce ne sont pas moins de 54 étapes que le site vous propose. Si vous souhaitez déguster des spécialités régionales, 32 stands vous feront découvrir des produits gastronomiques de qualité.

Les incontournables du Salon de l’Agriculture

Personnellement, j’attends avec impatience :

  • La dégustation d’huîtres (eh oui, l’ostréiculture aussi est représentée) du 24 février
  • Les ateliers culinaires de l’Agence Bio (hall 4, allée B, stand 18)
  • Les dégustations de fromages sur le stand Fromage de Normandie (hall 1, allée L, stand 52)

Les bons réflexes pour préparer sa visite au Salon de l’Agriculture

Prévoyez du temps : le SIA est très fréquenté (703 407 visiteurs en 2014), aussi pour profiter de votre visite, il va falloir faire preuve d’un peu de patience. Pour être plus relax, prévoyez de passer votre journée sur le salon.

Privilégiez les visites tôt le matin ou tard le soir : le salon ouvre ses portes à 9h et les referme à 19, voire 20h. Vous circulerez plus facilement à ces horaires. Si vous n’habitez pas Paris, pensez à réserver un hôtel. Vous serez sur place à l’heure et vous pourrez prolonger le plaisir en profitant des bienfaits de la Capitale. Choisissez de préférence un hôtel de charme, comme le Prince de Conti ou le Relais Monceau, idéalement situés en centre ville et véritables havres de paix après une journée dense et active.

Une dernière chose : l’espèce la plus courue du Salon de l’Agriculture, c’est l’Homo politicus ! Pour tout connaître de l’histoire d’amour qui unit nos politiques à la plus grande ferme de France, lisez cet article du JDD.