Les principes de l'augmentation mammaire

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Avant de passer à l’augmentation mammaire, il faut savoir en quoi elle consiste et quels sont ses risques. D’où la nécessité de bien suivre les explications contenues dans les paragraphes suivants.

Les objectifs de l’augmentation mammaire

L’augmentation des seins est un acte chirurgical dont le premier objectif est de donner du volume à la poitrine. Elle sert également à modifier la ptôse mammaire qui résulte de la perte de poids ou de la grossesse. Son troisième objectif est d’améliorer l’esthétisme des seins en entier.

Si les mamelons se trouvent en dessous du sillon sous-mammaire, le chirurgien recommande la plastie mammaire pour les remonter. Enfin, la dernière raison d’être de cette chirurgie est d’augmenter la taille du bonnet par lipomodelage. En général, l’expert en augmentation mammaire les explique lors de la première consultation.

L’importance de la préparation

Une consultation préalable est indispensable avant l’opération. Elle a pour but de déterminer ses risques et ses complications. Lors de cette première rencontre, le chirurgien pose quelques questions sur l’état de santé de sa cliente. Il étudie sa morphologie en examinant scrupuleusement son buste, son thorax, sa taille, l’emplacement de ses seins et aréoles. Ensuite, il l’informe sur les anomalies ainsi découvertes puisqu’elles risquent d’être visibles une fois les implants en place.

Cet examen sert aussi à déterminer le poids des prothèses. Lorsque la peau est assez épaisse et solide, elle peut supporter des modèles lourds. Par contre, lorsqu’elle fragile, elle ne peut accueillir que des modèles plus légers. Concrètement, la consultation est une occasion pour échanger les idées avec un expert. Une fois que tout est clair, ce dernier prescrit les analyses à effectuer ainsi que les précautions à prendre, comme éviter l’aspirine jusqu’au jour de l’opération.

Les principes de l'augmentation mammaire

Le choix concernant l’opération à effectuer

Même si la chirurgie est un choix personnel, ses résultats dépendent de l’accord entre la patiente et le chirurgien. Ce spécialiste tient le rôle de conseiller en ce qui concerne le type de matériau à choisir. La patiente, quant à elle, lui présente ses attentes et ses besoins. Il existe plusieurs résultats possibles en fonction de leurs compromis. Le gel de silicone donne, par exemple, un rendu naturel grâce à sa texture plus ou moins solide. De plus, il est sécurisé étant donné qu’il ne risque pas d’atteindre l’organisme. Il en est de même pour le sérum physiologique, mais cette matière est plus inoffensive que la première.

Les prothèses anatomiques, quant à elle, permettent de donner un aspect tonique à la poitrine grâce à leur forme arrondie. Quoi qu’il en soit, le spécialiste en augmentation mammaire Nice effectue un test avant de procéder à la chirurgie. Pour cela, il place un implant provisoire dans le soutien-gorge de sa cliente.
La chirurgie des seins ne doit jamais être un acte anodin. Elle dépend de plusieurs éléments qu’il ne faut pas prendre à la légère.

opération mammaire